Les années 1990-2010. La décision et sa légitimité

Cette leçon est l'occasion d'étudier le rôle de l'organisation sur la pratique professionnelle. Instaurée dès la fin des années 80, la décentralisation modifie en profondeur l'organisation de la société et de la profession, en donnant une priorité au contexte local. Dès les années 90, les acteurs concernés par une décision deviennent légitimes pour décider. En nous appuyant sur la théorie des conventions, nous montrerons que, dans une société devenue incertaine, la décision devient non seulement un droit, mais un devoir citoyen. Cette autonomie de décision nécessite de nouveaux apprentissages, à la responsabilité de ses actes et à la gestion des alternatives potentielles. Elle discrédite le savoir-faire au profit de la compétence. Enfin, la décision n'est valable que partagée par l'entourage. Ainsi ce nouvel ordre local ne donne pas plus de liberté aux individus. Il en modifie seulement la forme légitime : d'une organisation verticale hiérarchique à un contrôle horizontal par les pairs.

Christelle MARSAULT


icone-sources
Retrouvez ici les références détaillées des sources utilisées.


icone-notes
Retrouvez ici des notes destinées à préciser un point particulier de l'intervention.



Pour citer cette ressource
Christelle MARSAULT, Les années 1990-2010. La décision et sa légitimité [mise en ligne le 16 février 2017] [enregistrement vidéo] in Projet Demenÿ. Disponible sur http://projet-demeny.univ-fcomte.fr/index.php?page=1990_2010 (consultée le 07 Apr 2020)