1914-1939 : La constitution d'un territoire professionnel

Jusqu'en 1914, l'éducation physique scolaire n'était encore guère plus qu'un ensemble hétéroclite d'activités (leçon de gymnastique, promenade du jeudi après-midi, sortie au grand-air, jeux, récréations, préparation militaire et tir, pratique des sports, soins du corps) confiées à des intervenants différents. Elle devient, entre 1914 et 1939, le domaine réservé d'une corporation en devenir. Malgré la résistance des militaires, les prétentions des médecins, et les protestations des dirigeants du mouvement sportif, malgré les querelles politiciennes et les atermoiements du Ministère de l'Instruction publique, l'éducation physique se distingue de la préparation militaire, de la gymnastique médicale et de la pratique associative de la gymnastique et des sports. Les contours d'un territoire professionnel se précisent, sur fond de « guerre des méthodes », d'impératif de redressement national, de mutations socioculturelles, de difficultés économiques et de changements politiques, un processus dont les fondements sont à rechercher dans la Grande Guerre et ses conséquences.

Benoît CARITEY


icone-sources
Retrouvez ici les références détaillées des sources utilisées.


icone-notes
Retrouvez ici des notes destinées à préciser un point particulier de l'intervention.



Pour citer cette ressource
Benoît CARITEY, 1914-1939 : La constitution d'un territoire professionnel [mise en ligne le 29 novembre 2016] [enregistrement vidéo] in Projet Demenÿ. Disponible sur http://projet-demeny.univ-fcomte.fr/index.php?page=1914_1939 (consultée le 02 Jun 2020)